RETOUR SUR LA CINQUIÈME EDITION DE LA SOIRÉE D’ADORATION WORSHIP TIME [REPORTAGE]

le

Fumigène à volonté, orchestre déchainé, soirée colorée avec un public en totale symbiose avec la scène; c’est ce que provoquera cette cinquième soirée d’adoration WORSHIP TIME le 16 février au terrain omnisport de Lomé, terrain de basketball sur une entrée gratuite. Retour sur la démonstration de force organisée par l’association JBLESS CORPORATION. Elle était placée sous le thème: Justifié dans l’adoration

Prévu initialement pour 18 heures, c’est avec 30 minutes de retard que les hostilités ont pris d’assaut la scène lumineuse constituée des musiciens.

L’ouverture s’est comme d’habitude pour ces genres d’évènements faite à travers une prière dirigée par les ministres présents pour l’occasion. Aussitôt cette dernière entamée, le public tomba dans une transe totale jusqu’à la fin des différentes manifestations. Pour la foule présente, c’est une des occasions qu’elle saisi afin de témoigner sa reconnaissance à son seigneur et par la même opportunité prier pour la cause de chacun d’entre les participants présents. Suite à la prière, s’est suivi une séance de louanges où danses, prières se sont invitées au milieu du public. Les différents cultes d’adoration pour désigner le vif du sujet ; le Worship Time ouvra le bal vers 19h20. Se sont succédé sur la scène : ERNIE PRAIZ, KOLLINS NEW MAN, AYAWAVI pour l’appel d’âmes, ELYSE et CYNTHIA ZELY. Chaque passage durait une trentaine de minutes. Elle se termina sur une prière finale. Pendant environ deux heures de temps, cette soirée a comblé les attentes qu’on attendait d’elle à voir la fierté qui se lisait sur les visages des nombreux participants.

Vivement la sixième édition !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *