PEEWII: LOIN DE LA MUSIQUE OCCIDENTALE ET PROCHE DU RAP TRADITIONNEL – VAMIDJO.TK | Le blog open sur la musique togolaise

PEEWII: LOIN DE LA MUSIQUE OCCIDENTALE ET PROCHE DU RAP TRADITIONNEL

le

Avec un Flow très articulé, des productions implacables et surtout avec son accent Ewé, PEEWI est l’un des rares rappeurs à obtenir un certain succès sur l’échiquier sous régional.
Paru au tout début de l’an 2016 avec son projet LOGOTI, un projet hors catégorie qui s’éloigne encore plus de l’approche parodique qui a marqué ses débuts.
Fan de la musique ghetto depuis l’adolescence, Peewii s’est distancé de cette influence caricaturale pour se bâtir un personnage bien propre à lui avec ses propres références et discours.
Bien présent dans ses textes, Il n’a jamais caché son côté vulgaire et révoltant pour mieux étaler ses aptitudes de rappeur ghetto.
Ca fait déjà un an lorsque le déclic se fait, entre sa musique, son staff et sa maison de production. Malgré toutes ses différentes complications, Il en sort tête sur les épaules et reste plus que déterminant dans la course au titre du ‘Logoti’ du rap-jeu.
Ecrire une chanson pour lui c’est construire un scénario.

«  scénaristes, tu sais ce qu’ils font lorsqu’ils ne savent pas comment boucler une scène ? Ils écrivent les moments sur des post-it, et jouent avec. J’ai fait ça avec No time. Cette chanson-là, je l’avais écrite sur des cartons. J’ai trouvé comment raconter l’histoire ».

 

Silencieux mais présent sur les sociaux depuis un bon bout de temps, Peewii après avoir déliré sur le projet AFFAIRAGE  duo togolais TOOFAN, revient avec un nouveau projet dont le titre sort de l’ordinaire : « mou gni zodouaméo HAM –KOU ».
Ce titre loin d’un adage ou proverbe semble être une formule incantatoire pour reconquérir les mélomanes togolais et revenir taire les rumeurs sur sa personne par rapports aux projets qu’il sort sans faire de promotion et le public pense que tout est fini pour celui-là qui a su rivalisé la première place du leader du rap togolais avec le second rappeur.
« mou gni zodouaméo Ham-KOU », ce nouveau projet éloigne définitivement Peewii des musiques occidentales et l’installe dans le palais du rap traditionnel, chose qu’il a chanté sur le projet LOGOTI.
Le visuel annonçant la sortie du projet, prévue sur le samedi 1er septembre 2018 est bien soigné et transmet un effet d’horreur.
En attendant le 1er septembre, visualisez le cover ici

Bonus: EXTRAIT DE HAM-KOU

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *