[CONSEIL]: 5 CHOSES QUE LES RAPPEURS DOIVENT ARRÊTER DE FAIRE EN 2018. – VAMIDJO.TK | Le blog open sur la musique togolaise

[CONSEIL]: 5 CHOSES QUE LES RAPPEURS DOIVENT ARRÊTER DE FAIRE EN 2018.

le

 

Ce n’est pas donné à tout le monde de savoir comment bien gérer ses réseaux sociaux, c’est pourquoi LYRICS228 a décidé de sortir quelques conseils afin que les rappeurs améliorent leurs comportements en 2018. Cela dit, on sait très bien qu’on n’est pas parfait. Sachez qu’on est ouvert à tous vos commentaires sous le billet.

 

1. Arrêtez de tagguer toute votre liste d’amis Facebook dans vos posts

Il faut croire que c’est quelque chose qu’on n’a pas assez répétée parce que beaucoup de rappeurs utilisent encore cette technique douteuse qui n’apporte finalement qu’une seule chose : des unfriends. Est-ce vraiment une bonne apparence d’avoir 3 j’aimes pour un post où 40 personnes sont taguées?! En 2018, arrêtez d’être gossants, svp.

2. Ne dites plus que votre album sort en début d’année.

Si vous n’êtes pas encore certain de la date de sortie de votre album, pourquoi en parler? Votre album ne sortira probablement pas à la date prévue et vous risquez de décevoir vos fans (en plus d’avoir l’air un petit peu épais). Si vous êtes vraiment impatient de partager la nouvelle avec tout le monde, sachez qu’un « bientôt disponible » fera l’affaire.

3. Arrêtez de vanter constamment vos views

Vous êtes fiers de vos views; on le sait, sauf que ça n’intéresse pas vraiment vos fans. Laissez ce job à votre gérant ou à la personne qui s’occupe de vos relations de presse. Ça donne rien de se vendre à son propre public. En tout cas, tout le monde se demande si ce sont des vrais chiffres…

 

4. Enlevez donc le mode privé de votre compte Instagram et autres.

Lorsqu’on a une vie privée, c’est OK d’avoir un compte Instagram privé, mais est-ce quelqu’un peut m’expliquer pourquoi un artiste qui aimerait se faire voir par le plus de monde possible reste privé sur Instagram? On ne peut même pas partager vos posts. Qu’est-ce que ça donne?!

 

5. Arrêtez de pleurer ou de vous justifier publiquement

C’est inutile de dire que les médias t’ignorent, d’expliquer pourquoi tu n’as pas aimé ton dernier show ou encore de chialer qu’il n’y a que 10 personnes qui ont téléchargé ton dernier projet. Si tu es le meilleur, prouve-le. En 2018, oublie donc le négatif.

(Puis, en passant, si tu pleures qu’un média ne parle pas de toi, mais que tu ne prends même pas la peine de répondre à tes messages. C’est sûr que ça risque de continuer comme ça.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *