CONFERENCE : LA CULTURE C’EST NOTRE METIER, PAS D’AMALGAME AVEC LA POLITIQUE. [ZOOM]

le

Le lien entre la musique et la politique se trouve depuis un certain temps mêlé. Il est de plus en plus récurent de voir un artiste sortir lors d’une campagne présidentielle une chanson en soutien au candidat pas forcément de son choix mais peut être sur demande de ce dernier contre un retour financier avantageux. Lorsque les politiques organisent des concerts et invitent des artistes, est-ce forcément à cause des affinités ou juste du business pour les deux partis ? En quoi un concert peut être boycotté pour des raisons politiques surtout s’il n’y a peut-être aucune intrusion politique derrière?  On se la pose cette question en référence à l’actualité politique qui s’ingère dans le domaine musical notamment des concerts prévus pour cette fin d’année. Alors que les organisateurs des concerts de fin d’année mettent tout en place pour la réussite de leurs activités, une minorité d’artiste se lance dans l’amalgame pour assimiler Politique et Culture. A ce propos, ce jeudi 14 décembre à fil bleu s’est tenu un petit colloque qui avait pour thème : LA CULTURE C’EST NOTRE MÉTIER, PAS D’AMALGAME AVEC LA POLITIQUE.  Qu’est ce qui a été dit pendant cette rencontre entre les acteurs politiques ?

 

Être artiste est une profession, laissez moi exercer ma profession en toute tranquillité.

Voici quelques mots qui ont poussé plusieurs acteurs et artistes à une réflexion sur les sujet de censure et boycott qui pilulent sur les réseaux sociaux depuis la sortie des visuels du concert des 20 ans de carrière du groupe ivoirien MAGIC SYSTEM sur lequel une demi dizaine de nos artistes presteront et celui du 228 CHRISTMAS, un événement de célébration de la musique togolaise.

 

Hier  Jeudi 14 décembre au centre fil bleu arema s’est tenu une réunion entre médias et acteurs de la culture.

Conscient des retombées de ce que font l’artiste ERIC MC et ses collaborateurs, TAM HAKEEM TOUTOU, OZDOK KODZO, tous des acteurs culturels se sont donné corps et âme pour expliquer au monde présent qu’être artiste est un métier et qu’en aucun cas nul n’a le droit d’interdire à un artiste de faire valoir ce que de droit pour le plaisir de ses fans. Durant deux heures de discussions, les présents ont clairement affiché leur mécontentement et ont souhaité avoir une rencontre tête à tête avec les soi-disant artistes engagés.

De questions à suggestions, la petite réunion culturelle s’est clôturée avec un bel sujet d’introspection. Les acteurs présents sont chargés à leur tour d’informer le monde culturel sur la notion de profession artiste.

Ainsi, notons que les deux concerts que ERIC MC censure pour cause du refus de son concert qui devrait se tenir à la plage se tiendront sur le territoire togolais.

 

Date : 16 et 17 décembre pour le concert 20ans de carrière du groupe MAGIC SYSTEM.

Date : 25 décembre pour le concert 228 CHRISTMAS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *